PARIS | BUSINESS GAME édition 2020

/ A la une, Actualités, Campus Paris

Jeudi 18 juin, en visioconférence, s’est déroulée la Grande finale de l’édition 2020 de notre Business Game parisien, en partenariat avec Grand Paris Aménagement.

 

Le but du « jeu » ? Présenter un projet innovant, créatif et réaliste

Terrain de jeu : AMÉNAGEMENT DE L’ÉCOQUARTIER  « LES FRAIS LIEUX » (Superficie de 36 hectares)

 

Sur ce terrain, les groupes ont dû :

  • Réaliser le projet d’aménagement le plus attractif qui soit
  • Élaborer les stratégies de commercialisation et de communication
  • Définir les grande lignes d’un bilan prévisionnel financier
  • Proposer des projets porteurs d’avenir, s’inscrivant dans la vie et dans la ville de demain, dans une réponse aux évolutions actuelles d’ordre sociétal, environnemental et technologique

 

Les objectifs du Business Game

Le Business Game est un jeu d’entreprise. Il est partie intégrante du programme de formation du Mastère MAPI. Il permet de construire un projet immobilier complexe, sur un site donné avec les objectifs pédagogiques suivants :

  • Être capable de réaliser, de présenter et de soutenir un travail d’équipe
  • Être capable de développer la créativité et la capacité des élèves, en matière d’innovation

 

Le comité de liaison

Les groupes d’élèves constitués représenteront des aménageurs différents en concurrence sur un terrain.
Ils seront guidés et aidés par un comité de liaison permanent de professionnels au cours des étapes de réunion de présentation de leur projet composé de :

  • Philippe DEVINEAU, Consultant AMO
  • Hervé JUDEAUX, Architecte Urbaniste
  • Christian NAVLET, Promoteur Développeur CBRE
  • Moussa SAIDI, Directeur du développement MARIGNAN
  • Christian MICHELET, Directeur Technique
  • Régis LECORRE, Directeur Droit de l’Environnement

 

Le projet vainqueur

La soutenance finale permet de sélectionner le « MEILLEUR PROJET », parmi ceux retenus lors de la phase précédente, au regard de l’environnement du site, du degré d’innovation et de sa faisabilité financière.

Trois équipes finalistes issues des 24 équipes en compétition, en 2ème année de Mastère Professionnel MAPI.

Equipe gagnante :

Juliette COUILLAUD – Joséphine DEKEISTER – Harold GOUIGOUX – Morgane KAAS – Paul LAM – Benjamin MATIC – Jacques TOROSSIAN

Retrouvez le replay de cette finale !

Découvrez leur projet !

 

Le retour d’expérience des vainqueurs

« Le Business Game a été une belle aventure humaine et professionnelle. Elle nous a notamment appris à travailler en équipe. Ceci restera une très belle expérience que nous garderons en mémoire. » Juliette COUILLAUD

 

« Cet exercice imaginé par l’ESPI PARIS permet de mettre en avant nos compétences tout en continuant de s’instruire et de se réinventer pour être le plus performant possible. Les compétences générées pour réaliser cet aménagement vont nous être utiles dans nos métiers de demain. » Joséphine DEKEISTER

 

« Une aventure incroyable qui a permis de créer un groupe uni et solidaire, capable de se remettre en question en permanence. Les compétences acquises tout au long de ce travail nous seront d’une grande utilité dans notre manière d’appréhender l’immobilier de demain.
Adaptabilité, créativité et réalité ont été notre leitmotiv durant ces 5 derniers mois de Business Game ». Harold GOUIGOUX

 

« Le Business Game a été avant tout une aventure humaine qui nous a permis de travailler sur un projet d’une grande ampleur nous apportant énormément de connaissances« . Morgane KAAS

 

« Cette aventure a été formidable, très enrichissante et nous a permis d’allier la théorie et la pratique. Rien de mieux qu’un tel exercice pour créer de la cohésion et se challenger ! » Paul LAM

 

« Le Business Game nous a permis d’appréhender ce que sera notre métier de demain. Sous bien des aspects, nous avons appris à porter un projet d’envergure d’un foncier de 36ha, à un projet d’éco-quartier. » Benjamin MATIC

 

« Le Business Game nous a permis de nous surpasser en mettant en oeuvre l’expérience et les capacités de chacun d’entre nous, avec une bonne synergie, dans la joie et dans la bonne humeur, cela nous a permis d’enrichir nos connaissances pour la suite de nos aventures dans nos métiers respectifs. » Jacques TOROSSIAN